Comment savoir si on a un cancer de la prostate ?

Comment savoir si on a un cancer de la prostate ?

Le cancer de la prostate est souvent une tumeur maligne à évolution lente dont les symptômes n’apparaissent pas avant plusieurs années. Si le cancer est détecté à un stade précoce, il se peut qu’il n’y ait aucun signe visible.

Cependant, certains hommes peuvent souffrir de symptômes qui indiquent la présence d’un cancer de la prostate.

Comment savoir si on a un cancer de la prostate ?

Quels sont les symptômes d’un cancer de la prostate ?

Le cancer de la prostate peut ne provoquer aucun signe ou symptôme dans ses premiers stades.

Le cancer de la prostate à un stade plus avancé peut provoquer des signes et des symptômes tels que :

  • Un besoin d’uriner fréquemment, surtout la nuit.
  • Le démarrage de la miction est difficile.
  • Flux urinaire insuffisant ou intermittent
  • Pendant la miction, vous pouvez ressentir une douleur ou une sensation de brûlure.
  • Difficulté à avoir une érection
  • L’éjaculation provoque des douleurs.
  • Présence de sang dans le pipi ou le sperme
  • Douleur ou raideur dans le bas du dos, les hanches ou le haut des cuisses, qui va et vient.

Les douleurs au bas du dos, à la hanche ou au pelvis peuvent être les premiers symptômes d’un cancer qui s’est déjà propagé.

Il est essentiel de comprendre que les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate (non cancéreuse) et des tumeurs malignes (cancer) sont similaires et peuvent inclure les éléments suivants :

  • Difficulté à commencer à uriner
  • Miction fréquente, surtout la nuit
  • Douleur pendant la miction
  • Présence de sang dans l’urine

Les hommes de plus de 50 ans sont également plus susceptibles de présenter une hypertrophie de la prostate due à une maladie non cancéreuse connue sous le nom d’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) ou d’hypertrophie.

Par conséquent, si vous observez l’un des symptômes suivants, vous devez consulter votre médecin et le faire évaluer. Toutefois, la plupart des hypertrophies de la prostate ne sont pas causées par le cancer et peuvent être traitées de manière adéquate et régulière.

LE DIAGNOSTIC PRÉCOCE DU CANCER DE LA PROSTATE

Le taux d’antigène spécifique de la prostate (PSA) dans le sang permet généralement de détecter le cancer de la prostate à un stade précoce. Un toucher rectal effectué par votre médecin peut également détecter le cancer de la prostate à un stade précoce (DRE). Comme la prostate est adjacente au rectum, le médecin peut découvrir physiquement toute indication maligne dans votre prostate.

Malheureusement, ni le test PSA ni le test DRE ne sont totalement fiables et décisifs. Cela peut être source d’anxiété, de perplexité et même d’un faux sentiment de sécurité. Votre âge, votre état de santé général et votre mode de vie sont autant de facteurs essentiels à prendre en compte. Si vous êtes jeune et que vous contractez un cancer de la prostate, celui-ci peut diminuer votre vie s’il n’est pas détecté suffisamment tôt. Cependant, comme le cancer de la prostate se développe lentement, il peut ne jamais devenir un problème grave si vous êtes plus âgé ou en mauvaise santé.

  • Est-ce la nouvelle « Fontaine de Jouvence » pour les hommes de 40 ans et plus souffrant de problèmes de prostate ?

L’ American Cancer Society recommande aux hommes de commencer à se soumettre à un dosage sanguin du PSA et à un toucher rectal chaque année après l’âge de 50 ans. Ceux qui présentent un risque plus élevé, comme les Afro-Américains et ceux dont des parents proches ont contracté le cancer de la prostate à un jeune âge, devraient commencer le test à l’âge de 45 ans.

Le pronostic des patients atteints du cancer de la prostate s’est considérablement amélioré ces dernières années. Au cours des deux dernières décennies, le taux de survie global pour tous les stades du cancer de la prostate est passé de 67 % à 97 %. Par conséquent, davantage d’hommes survivent beaucoup plus longtemps après avoir été diagnostiqués.

Cela est certainement dû aux initiatives de détection précoce, à une meilleure connaissance par le public des symptômes du cancer de la prostate et à l’adoption de meilleurs modes de vie.

Le contenu de ce site Web est de nature informative, mais il ne doit pas être considéré comme un avis médical. Mes articles et les produits qui y sont présentés ne sont pas destinés à être utilisés pour le diagnostic, la prévention et/ou le traitement de problèmes de santé. Consultez toujours un professionnel de la santé certifié avant de modifier votre mode de vie, votre régime alimentaire, votre programme d’exercices et/ou de prendre des suppléments.

Spread the love
Qui suis je ?

Marc NIAMBE

Marc NIAMBE

Salut, c’est Marc, merci de consulter mon blog. Je partage des conseils pratiques pour optimiser votre vie et votre travail.
Je souhaite simplement partager avec vous les connaissances et expériences que j’ai accumulées (et que j’accumule encore) tout au long de mon parcours d’optimisation personnelle, dans l’espoir de vous aider d’une manière ou d’une autre dans le vôtre.

En Savoir Plus

TOUT SAVOIR sur le cours: MAITRISER ET OPTIMISER SON TEMPS
AVIS SUR LE COURS : MAITRISER ET OPTIMISER SON TEMPS